Sensation d'oreille bouchée : la pression auriculaire

La sensation d’oreille bouchée est particulièrement inconfortable. Si cette gêne dans l’oreille est généralement transitoire, elle peut parfois s’installer durablement et être alors le signe d’un problème de barotraumatisme auriculaire.

Publicité
Publicité

6293207-inline-500x334.jpg© Istock

La sensation d’oreille bouchée : la pression auriculaire en cause

La trompe d’Eustache est un conduit entre l’oreille moyenne et les fosses nasales, qui assure l’équilibre de la pression de l’air entre l’intérieur et l’extérieur du tympan. Grâce à un muscle et une membrane à l’extrémité nasale de la trompe d’Eustache, cette dernière s’ouvre et se ferme pour réguler la pression de l’air. Mais dans certains cas, cette régulation se fait mal : trompe d’Eustache obstruée suite à un bouchon de cérumen, un rhume, une rhinite allergique, une sinusite, de l’hypertension, par exemple. Autres cas de figure : de brusques variations de la pression de l’air lors d’un voyage en avion, d’une plongée sous-marine, ou d’une escalade en montagne, vont générer une différence entre pression de l’air ambiant et pression dans l’oreille moyenne. Enfin, le stress peut lui aussi être en cause. Tous ces facteurs vont créer une pression auriculaire.

Publicité

Comment déboucher son oreille ?

Publicité

Soigner les affections du nez, les maladies ORL, quand elles sont en cause, peut résoudre le problème d’oreille bouchée. De même que demander à un médecin de retirer le bouchon de cérumen, s’il y en a un, rétablira l’audition. Autre solution si le stress est identifié comme responsable : apprendre à mieux le gérer grâce au yoga ou à la méditation. Par ailleurs, des exercices simples tels la mastication de chewing-gum, le bâillement, la déglutition, favorisent l’ouverture de la trompe d’Eustache et donc la circulation de l’air.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité