Allergies : les aliments qui tuent
Publicité

Lait : ne confondez pas allergie et intolérance !

L’allergie au lait est une allergie alimentaire grave qui se manifeste chez le nourrisson.
Publicité
"Chez l’adulte, il s’agit d’intolérance au lait" précise le Dr Florence Trébuchon, allergologue. Ce qui n’a rien à voir avec une allergie ! “Cette confusion pousse beaucoup de gens à faire une éviction totale des produits laitiers. A tort, car cela prive l’organisme d’apports importants. Cela peut aussi le rendre intorérant à cet aliment qu’il aura perdu l’habitude de digérer (alors qu'il ne l'était peut-être pas avant)”, prévient le Dr Sophie Silcret-Grieu, allergologue.

Quels sont les symptômes de l’allergie au lait ? Des œdèmes et de graves vomissements se manifestant tout de suite après la consommation. En cas d’intolérance, cela se traduit par des diarrhées sévères.

Que faire ? Quand un nourrisson présente les symptômes décrits ci-dessus, il faut immédiatement aller consulter un médecin. Ce dernier pourra prescrire du lait médicalisé sans allergène. Notez par ailleurs que le lait de soja est déconseillé chez le nourrisson. Chez l’adulte, il est recommandé de favoriser les produits laitiers fermentés comme le yaourt et certains fromages en cas d’intolérance au lait.

Quelles sont les allergies croisées avec le lait ? Lorsqu’un bébé est allergique à un lait, il l’est souvent aux autres. A noter que le lait de chèvre est le plus allergène.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité