Votre père a eu un cancer de la prostate ? Surveillez vos seins

Publicité

Des chercheurs américains montrent qu’avoir des antécédents familiaux de cancer de la prostate augmente le risque de développer un cancer du sein.

Publicité

© FotoliaAvoir un membre de sa famille atteint d’un cancer de la prostate serait un facteur de risque de développer un cancer du sein, selon des chercheurs de l’école de médecine de Détroit (Etats-Unis). Le cancer de la prostate a beau ne toucher que les hommes, et le cancer du sein que les femmes, l’étude montre qu’un lien héréditaire existe entre les deux maladies.

14% plus de risque de contracter un cancer du sein

Publicité
Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les données de 78 171 femmes en bonne santé pendant 16 ans. Près de 3 500 ont contracté un cancer du sein entre 1993 et 1998. Les scientifiques ont noté que celles qui avaient un père, un frère ou un fils atteint d’un cancer de la prostate avaient 14% plus de risques de contracter un cancer du sein. "L’augmentation du risque de cancer du sein associé à des antécédents familiaux de cancer de la prostate est modeste; cependant, les femmes ayant des antécédents de cancer du sein et de la prostate parmi leurs parents au premier degré ont presque deux fois plus de risque de développer un cancer du sein", explique le Dr Jennifer Beebe-Dimmer, l’auteur principal de l’étude.
Cette recherche pourrait aider les médecins à diagnostiquer plus tôt ce type de maladie.

L’étude a été publiée dans la revue scientifique ScienceDaily .

Vidéo. Le cancer du sein expliqué en images.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité