Tylenol : un médicament anti courbatures qui empêche d’être triste

Publicité

Une étude américaine montre que les personnes qui prennent l’analgésique Tylenol® en cas de douleurs musculaires réagissent moins aux émotions.

Publicité

© FotoliaEn plus de soulager les douleurs musculaires dues aux courbatures, le médicament Tylenol ® serait capable d’inhiber nos émotions comme la tristesse ou le bonheur. Des chercheurs de l’Université de l’Ohio (Etats-Unis) suggèrent que c’est l’ingrédient principal de l’analgésique, l’acétaminophène, qui produit cet effet psychique. "Cela signifie que l’utilisation du Tylenol ® ou des produits similaires pourrait avoir des conséquences plus vastes que ce qu’on pensait", explique le Dr Geoffrey Durso, auteur principal de l’étude. C’est la première fois que l'effet secondaire de ce médicament utilisé depuis plus de 70 ans est mis en avant.

A lire aussi:

L’acétaminophène inhibe les émotions

Publicité
Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont analysé les réactions de 82 participants au médicament. 41 d’entre eux ont pris une dose de 1 000 milligrammes d’acétaminophène et le reste du groupe a pris un placebo. Après 60 minutes (temps d'action du médicament), les volontaires ont regardé 40 photographies suscitant des réponses émotionnelles. Ils ont ensuite évalué chaque photo, d’une échelle de -5 (très négatif) à 5 (très positif). Résultat : ceux qui ont pris l’analgésique ressentaient des émotions moins fortes que les autres. "La plupart des gens ne sont probablement pas conscients de la façon dont leurs émotions peuvent être affectées quand ils prennent de l’acétaminophène", ajoute le Pr Baldwin Way, autre auteur de l’étude. Des recherches similaires sont envisagées pour analyser les effets d’autres analgésiques tels que l’ibuprofène ou l’aspirine.

L’étude a été publiée dans la revue Psychological Science .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité