Trop de sucre dans le sang pourrait favoriser le cancer

Publicité

L’analyse de plusieurs études démontre que les personnes ayant une concentration de sucre anormalement élevée dans le sang, ont plus de risque de développer un cancer.

Publicité

Avoir trop de sucre de sang pourrait favoriser le développement du cancer, selon des chercheurs chinois qui ont passé en revue 16 études incluant 900 000 personnes d’origine différente. D’après leurs observations, ce risque serait précisément 15% plus élevé pour les personnes atteintes d’hyperglycémie, non encore diabétiques (dites en "pré-diabète").

Très mauvais pour l'estomac ou le foie

Les scientifiques ont également constaté que le pré-diabète élevait particulièrement les risques de cancers de l’estomac, du côlon, du foie, du pancréas, du sein et de l’endomètre. Il n’est, à l’inverse, pas associé au aux cancers du poumon, de la prostate, des ovaires, du rein ou de la vessie.

Une histoire de gène ?

Plusieurs mécanismes pourraient expliquer la relation sucre-cancer. Les personnes ayant trop de sucre dans l’organisme développent une résistance à l’hormone insuline. Leur organisme créé alors des protéines semblables à l’insuline qui peuvent entraîner la croissance de cellules cancéreuses. L’autre hypothèse est génétique : certaines personnes pourraient être prédisposées à développer un cancer quand leur taux de sucre augmente.

Publicité
La meilleure solution pour éviter ces complications reste de manger sain et de pratiquer une activité sportive. Les personnes diabétiques doivent bien évidemment suivre en plus le traitement conseillé par leur médecin pour réguler leur glycémie.

Source : Journal Diabetologia , 8 septembre 2014.

Vidéo. Les symptômes du diabète



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité