Rhume : ce que la couleur de votre morve peut révéler de votre santé

Rhume : ce que la couleur de votre morve peut révéler de votre santé©Istock

Jaune, vert, blanc... Selon les infections, la morve peut prendre différentes couleurs. Découvrez leurs significations. 

Publicité
Publicité

La couleur du contenu de votre mouchoir peut en dire long sur votre état de santé et révéler la gravité de votre infection. "Un nez qui coule ou une toux avec des glaires montrent que votre corps combat l'infection et, espérons-le, l'élimine de votre corps", explique le Dr Sarah Brewer, médecin généraliste, au DailyMail.

La morve n’est pas forcément le signe d’un rhume. A la base, elle est censée maintenir nos poumons, nos voies respiratoires et nos voies nasales humides. Elle piège également les allergènes, la pollution et la poussière avant qu’ils n’atteignent les poumons. Mais lorsqu’il y a un excès de morve, c’est le signe d’un problème. La couleur est notamment une bonne indicatrice, selon le Dr Sarah Brewer.

Publicité

Blanche :
Lorsqu’elle est blanche, la morve est plus épaisse car le niveau d’humidité a baissé. Elle se déplace moins rapidement dans le nez car les tissus ont gonflé. Cela peut être issu d'une infection respiratoire comme un rhume ou bien une allergie.

Rose : la couleur la plus préoccupante

Jaune ou verte :
Il peut s’agir d’une infection virale ou bactérienne, venue des sinus ou des voies respiratoires inférieures si vous toussez également. Le jaune foncé ou la couleur verte apparaissent lorsque les globules blancs combattent l’infection.

Rose ou rouge :
"C’est la couleur la plus préoccupante", indique le Dr Hussain, Médecin à l'hôpital Spire Bushey dans le Hertfordshire (Royaume-Unis). Cette couleur peut venir d’un œdème pulmonaire. Il peut cependant également s’agir d’un simple rhume ou d’une bronchite et être causé par l’irritation de votre nez à force de se moucher. Cependant, dans le doute, "Si votre morve est teintée de sang, il faut consulter un professionnel de la santé en urgence."

Marron :
C’est la couleur du fumeur ou des environnements pollués. Il peut s’agir aussi de sang séché issus de saignements dus a un rhume.

Noir :
La couleur peut être issue d’un environnement poussiéreux et sale, ou bien de la cigarette. Elle paut aussi venir d’un problème plus sérieux : une pneumonie fongique ou bactérienne, une maladie pulmonaire associée à une inhalation d’irritants et de poussière. Il faut toujours commencer par consulter un médecin.

Vidéo. Le cancer des poumons en images

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité