Plus belle la vie : un acteur révèle être atteint d'une hépatite C

Publicité

Jérôme Bertin, plus connu sous le nom de Patrick Nebout dans la série à succès Plus belle la vie, a révélé au magazine Télé 7 Jours souffrir d'une hépatite C depuis son enfance.

Publicité

A 13 ans, une transfusion sanguine a fait chavirer sa vie. Jérôme Bertin, l'interprète vedette du personnage Patrick Nebout dans la série Plus belle la vie sur France 3 révèle être atteint d'une hépatite C dans les colonnes du magazine Télé 7 Jours . "C'est un virus qui attaque le foie. Du coup, il fait moins son boulot de purification du sang. Ça génère également une fatigue supplémentaire, ainsi qu'une irritabilité et des idées noires. Je n'étais pas bien dans mes baskets à l'adolescence, et j'ai fait un séjour en hôpital psychiatrique " raconte-t-il. A cette époque "la maladie n'était pas encore identifiée". Ce n'est qu'à 25 ans lors d'un bilan de santé que le diagnostic tombe. Malheureusement, il n'existe alors pas de traitement pour le soigner. "On m’a annoncé que j’avais une maladie grave, qui pouvait évoluer en cirrhose ou en cancer du foie , mais qu’il n’existait pas encore de traitement. Donc pendant toute une partie de ma vie, j’ai vécu avec une épée de Damoclès au dessus de ma tête, sachant que je ne pouvais rien faire."

Après un traitement difficile, il "revit"

Publicité
Dans les années 2000, alors qu'il est journaliste pour LCI, il teste un premier traitement "expérimental" qui "avait un taux de réussite de 50%" mais les effets secondaires sont "très difficiles à supporter". "C'était l'enfer, je perdais mes cheveux, j'avais mal dans les jambes, des poussées de fièvre à 40° sans parler des sautes d'humeur." Pendant un an, les résultats semblent être positifs pour Jérôme Bertin, il se pense même guéri. "Mais ce n'était pas le cas. J'ai dû attendre dix ans de plus" poursuit-il. La mort de David Bowie en janvier 2016 est l'élément déclencheur. Je me suis dit : "C’est peut-être ce qui t’attend. Est-ce que tu as vraiment envie de mourrir d’un cancer du foie ? " Ayant eu connaissance d'un nouveau traitement disponible aux Etats-Unis il décide de tenter sa chance et contacte son médecin. Verdict : "J'ai 50 ans et je revis. Les médecins ne veulent pas utiliser le terme "guéri" pour l’instant, et je continue mon suivi. J’espère que je n’aurai pas de rechute, mais d’après les médecins ça serait très surprenant. Et surtout, je me sens mieux."

L'hépatite C serait responsable de 2700 décès par an. L’hépatite est une maladie inflammatoire touchant le foie. Elle est déclenchée par une infection virale ou par un élément toxique. On distingue cinq principaux types d'hépatites : A, B, C, D, et E.

L'hépatite en image

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité