Oui, on continue de faire l'amour après 60, 70 et même 80 ans !

Publicité

Si le nombre de rapports sexuels diminue souvent au fil du temps, il ne devient pas nul même dans les dernières années. Une étude britannique révèle ainsi que la moitié des 64-75 ans ont eu fait plusieurs fois l'amour l'année passée. Certains continuent aussi de pratiquer le sexe oral.

Publicité

Beaucoup préfèrent se dire qu'arrivé un certain âge, leurs parents et grands-parents n'ont plus de rapports sexuels. Erreur ! Selon une étude britannique publiée dans le très sérieux New England Journal of Medicine , un quart des 75-85 ans ont eu des rapports sexuels dans l'année, trois quart des 57-64 ans et la moitié des 64-75 ans. Les plus actifs comptaient deux à trois rapports par mois. Autre résultat étonnant : un tiers des 75-85 ans ont donné ou reçu des baisers intimes . Si l'intérêt pour la sexualité baisse surtout à partir de 70 ans, il ne disparaît donc pas totalement. Ou quand c'est le cas, c'est à cause de la maladie ou de l'absence du partenaire.

Des différences homme-femme

Publicité
Dès le début de la vie sexuelle, les femmes ont généralement moins d'appétit que les hommes. L'étude des chercheurs menée sur 3005 personnes américaines confirme qu'à tout âge, elles sont moins susceptibles d'être sexuellement actives. Pour 43% des sondées, c'est le manque de désir qui est responsable d'une baisse de leur vie sexuelle. Pour 39%, la sécheresse vaginale et pour 34% l'incapacité à avoir un orgasme. Pour les hommes, c'est la dysfonction érectile (37% des cas). Rien de bien nouveau donc.

Source : NBCNews .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité