La liste des produits chimiques susceptibles de provoquer Parkinson

La liste des produits chimiques susceptibles de provoquer Parkinson
Publicité

L’Autorité européenne de sécurité des aliments rapelle dans un récent rapport que certains produits, notamment des pesticides sont dangereux pour le cerveaux car à l'origine de certains cas de maladie de Parkinson

Publicité

Après la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson est la deuxième maladie neuro-dégénérative la plus fréquente. Outre les facteurs génétiques, cette pathologie peut également se développer en raison de facteurs environnementaux. Parmi eux, de nombreuses études ont démontré un lien entre la survenue de la maladie de Parkinson et une exposition aux pesticides, notamment chez les agriculteurs. Mais aucun produit précis n'a été jusqu'ici mis en cause.

Publicité

Des pesticides concernés

Pour réactualiser les données sur ce sujet, l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) a analysé toutes les études écrites sur le sujet entre 1990 à 2015. Dans un document rendu public, elle affirme que sur un total de 27,695 références possibles, "7384 références individuelles ont été identifiées comme pertinentes pour évoquer une pathogenèse associée à la maladie de Parkinson". Plusieurs impacts ont été recensés sur le cerveau comme la neurodégénérescence dopaminergique, un dysfonctionnement mitochondrial ou encore le stress oxydatif.

L'Efsa a identifié 16 produits chimiques associés très probablement à la survenue de la maladie. Les plus souvent cités sont : le MPTP, le 6-OHDA, le rotenone, le paraquat, le manganese et la méthamphétamine. Le premier évoqué est une toxine dont la neurotoxicité entraîne l'inhibition d'une enzyme essentielle au cerveau et la formation de radicaux libres. Le deuxième est une neurotoxine utilisée par les chercheurs pour modéliser la maladie de Parkinson. Les deux suivants sont des pesticides et insecticides qui ont déjà fait polémique car capables de traverser les membranes biologiques.

La liste des produits chimiques mis en cause :

Publicité
Methyl-4-Phenyl-1,2,3,6-Tetrahydropyridine (MPTP)
Rotenone
6-hydroxydopamine/6-OHDA
Paraquat
Manganese
Amphetamine (methamphetamine)
Carbamate
Isoquinoline/salsolinol
Organochlorine
Organophosphate
1-trichloromethyl-1,2,3,4-tetrahydro-betacarboline
(TaClo)/carbolinium/carboline
Pollution/particles
Pyrethroid
Polychlorinated biphenyls
Fungal
Haloperidol

Vidéo La maladie de Parkinson

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité