L'épilation pubienne chez l'homme pour plus de plaisir ?

Publicité

Pour ressentir plus de plaisir, pour donner l'air à leur membre d'avoir l'air plus grand... Un récent sondage révèle que de plus en plus d’hommes se rasent autour de leur intimité. Mais selon les experts, la raison est ailleurs. Explications.

Publicité

Si l’épilation pubienne est très en vogue chez les femmes, au point de provoquer de nombreux débats, cette tendance serait de plus en plus adoptée par les hommes aussi. Après le visage et la poitrine, certains ne sont pas réticents à l’idée de se raser encore plus au Sud, comme le révèle une étude menée par la marque de rasoir Gillette relayée par le Daily Mail. Les résultats ont en effet montré qu’un homme sur cinq aime s’occuper du bas aussi.

Jusqu’ici, l’épilation pubienne masculine était considérée comme l’apanage des hommes "métro-sexuel" très soucieux de leur apparence, mais il semblerait qu’elle fasse de plus en plus d’adeptes au fil des années. A l’instar des femmes, les hommes aussi ressentent une pression sur leur apparence jusqu’en dessous de la ceinture, selon le Dr Matthew Hall, associé de recherche en psychologie sociale à l'Université de Lancaster, interrogé par le Daily Mail.

Publicité
Une tendance qui va perdurer

Des facteurs tels que la hausse des magazines pour hommes, de l'égalité des sexes et le mouvement gay n’y seraient pas étrangers selon lui. "Les hommes ressentent beaucoup de pression aujourd’hui pour mieux se présenter, il n’y a qu'à voir la quantité de produits dans les supermarchés qui leur est dédiée", explique-t-il. Si les raisons peuvent s’avérer nombreuses, les plus évoquées dans le sondage restent des arguments masculins comme "une meilleure vie sexuelle" et "une meilleure hygiène

Publicité
Une tendance que les annonceurs ont bien comprise, et sur laquelle ils ont misé, avec un autre argument : l’épilation au niveau de l’aine peut améliorer l’apparence du pénis. "Je pense que cette tendance devrait se poursuivre de plus en plus peu importe l’origine social-économique, l’ethnie ou l’âge, et même dans les formes les plus extrêmes comme les cosmétiques", conclut le Dr Hall.
ll.

Vidéo La jeune génération opte de plus en plus pour l'épilation intégrale



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité