Comment votre soutien-gorge peut vous rendre malade

Publicité

Maux de dos de cou, brûlures d’estomac… Près de 80% des femmes souffriraient de douleurs parce qu’elles ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge, selon des experts britanniques.

Publicité

© FotoliaElles seraient des millions à avoir des problèmes santé parce qu’elles ne portent pas une taille de soutien-gorge adaptée à leur poitrine. Des physiothérapeutes britanniques recommandent vivement aux femmes de vérifier leurs mesures avant d’acheter un soutien-gorge, surtout lorsqu’elles font du sport. "Les femmes risquent des douleurs au cou si elles se pincent un nerf à ce niveau, aux épaules, aux dos et un affaissement des seins", prévient Sammy Margo, physiothérapeute à la Chartered Society of Physiotherapy (Royaume-Uni) sur le site du Dailymail. En effet, lorsque les armatures du sous-vêtement sont trop serrées au niveau des côtes, le dos se retrouve compressé et ne peut plus bouger librement, ce qui peut causer des douleurs. Egalement, un manque de soutien des seins force les femmes à se tenir en arrière pour compenser.

Des risques de brûlures d’estomac ou de syndrome du côlon irritable

Publicité
D’autres professionnels de santé mettent en garde contre d’autres dangers. Porter un soutien-gorge trop serré pourrait provoquer en plus des brûlures d’estomac, des éruptions cutanées et même le syndrome du côlon irritable. "Un soutien-gorge trop serré exerce une pression sur le diaphragme et si vous êtes assis pendant des heures, au bureau par exemple, cela affecte les mécanismes de respiration et de digestion", explique Richard Moore, ostéopathe à Nottingham. Des bretelles trop serrées peuvent également causer des irritations de la peau.
p>

Vidéo. Comment choisir son soutien-gorge lorsqu'on a une poitrine généreuse ?



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité