Cancer des intestins : cette anomalie qui révèle votre risque

Cancer des intestins : cette anomalie qui révèle votre risque

Des chercheurs français alertent sur le risque lié à un développement du cancer des intestins et une anomalie sanguine à surveiller.

Publicité
Publicité

Le surpoids est un des facteurs cancérigènes les plus fréquents. Mais ce n'est pas parce qu'on est mince qu'il faut se sentir à l'abris au contraire. Des scientifiques de l'Agence internationale de recherche contre le cancer en France soulignent les dangers d'un niveau d'insuline trop élevé aussi bien chez les personnes minces que les personnes obèses lié à un risque de cancer des intestins.

Publicité

Un taux trop élevé révèle un mauvaise régime alimentaire

Un taux d'insuline élevé est fréquent chez les personnes obèses compte tenu de l'excès de sucre dans leur régime alimentaire. Les chercheurs ont donc cherché à savoir d'où cela pouvait provenir chez les personnes minces. Ils ont donc étudié 737 personnes atteintes d'un cancer des intestins et 737 en bonne santé. Résultat, ils ont remarqué que le biomarqueur du niveau d'insuline dans le sang indiquait le risque de développer la maladie aussi bien chez les personnes minces que les personnes obèses quand ce dernier est très élevé. "Chez les personnes minces aussi cette analyse révèle un mauvais régime alimentaire et un manque d'activité physique", alertent les scientifiques.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité