Cancer de la vessie : un antidiabétique disculpé... par son fabricant

Publicité

L'antidiabétique pioglitazone (Actos® et Competact®) ne serait pas associé à une augmentation du risque de cancer de la vessie, annonce son fabricant, le laboratoire Takeda.

Publicité

Retiré du marché en France depuis 2011, les médicaments anti diabète à base de pioglitazone (Actos® et Competact®) ne seraient finalement pas responsables d'une augmentation du risque de cancer de la vessie, selon son fabricant, le laboratoire Takeda. Une étude menée pendant 10 ans par le Dr James D. Lewis (Université de Pennsylvanie, Etats-Unis) leur a permis d'apporter ces conclusions. Interrogé par le site Medscape , le médecin n'a pas souhaité faire de commentaires.

Les résultats vont maintenant être transmis à l'Agence américaine du médicament (Food and Drug Administration) et à l'Agence européenne du médicament (EMA) qui donneront ensuite leurs avis. En 2012, ces deux autorités avaient restreint les conditions d'utilisation du pioglitazone.

Publicité
Pour rappel, Takeda et son partenaire commercial Lilly ont été condamnés en avril dernier à verser des amendes exceptionnelles de 6 et 3 millards de dollars pour avoir dissimulé les risques de cancer de la vessie. La publication de l'étude va peut-être changer la donne pour le fabricant.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité