Infiltration de la hanche : en quoi cela consiste-t-il?

On parle d’infiltrations pour qualifier la technique médicale consistant à injecter des substances antalgiques directement dans une articulation douloureuse. Généralement composé par un dérivé de la cortisone, le produit est introduit au moyen d’une aiguille souscontrôle radiographique ou échographique pour éviter au maximum les complications.

Infiltration de la hanche : dans quels cas?

Ce type de technique est généralement utilisé lorsque le traitement médicamenteux administré par voie orale ne donne pas de résultats suffisamment probants. Plusieurs types de pathologies sont susceptibles d’occasionner des douleurs articulaires récalcitrantes. C’est le cas, notamment, de l’arthrose de la hanche ou encore de la tendinite de la hanche.

Infiltration de la hanche : quels résultats?

Le soulagement de la douleur n’est pas immédiat après l’injection. Il faut, en général, attendre près de 48 heures pour que le patient ressente les premiers effets de l’infiltration. Si la méthode fonctionne, il doit également retrouver une certaine souplesse articulaire qui se concrétisera par une amélioration de la marche ou par la reprise de certaines activités physiques. Selon les personnes, les propriétés antalgiques de l’infiltration peuvent perdurer plusieurs mois.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.