Baisse de tension : que faire ?

Une baisse de tension se produit lorsque le cœur ne pompe plus suffisamment de sang. La pression sanguine est donc insuffisante. Parfois anodine, l’hypotension peut aussi devenir chronique. En cas de baisse de tension, que faire alors ?

Publicité

Baisse de tension : qu’est-ce que c’est ?

© Istock©iStock

Appelée aussi hypotension ou tension basse, la baisse de tension est due à la chute de la pression sanguine. La tension artérielle est alors inférieure à 90 mmHg. Il existe différentes formes de tension basse, dont les deux plus fréquemment rencontrées sont l’hypotension postprandiale et l’hypotension orthostatique. La première se manifeste dans les deux heures qui suivent la prise d’un repas. Quant à l’hypotension orthostatique, elle est ressentie par une personne qui se relève rapidement après une position basse, accroupie, assise ou couchée.

L'hypotension artérielle est une pathologie cardiaque qui n'entraîne pas forcément de symptômes. Néanmoins, à terme, une certaine fatigabilité avec des besoins de sommeil augmentés, une baisse de forme et une sensation de faiblesse, des difficultés à se concentrer et à se réveiller, un manque d'entrain et une forme de dépression peuvent survenir. Tous ces symptômes sont dus à des troubles circulatoires occasionnés par la diminution de la pression artérielle.

Publicité
Publicité

Hypotension : les causes

L’hypotension trouve son origine dans des causes très diverses, plus ou moins graves, comme :

- la déshydratation ;

- un choc anaphylactique ;

- un dysfonctionnement de la glande surrénale ;

- une pathologie neurologique telle que la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ;

- un trouble cardiaque ;

- un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) ;

- la prise d’un médicament neuroleptique ;

- une consommation d’alcool, voire d’un produit stupéfiant.

Baisse de tension : que faut-il faire ?

L’hypotension est le symptôme causé par de nombreux problèmes de santé. Il est donc vivement recommandé de consulter son médecin lorsque les épisodes de chute de tension se répètent. Les éventuels symptômes associés doivent être précisément décrits au praticien afin qu’il puisse poser son diagnostic. Identifier la cause d’une tension basse est indispensable pour qu’un traitement adapté soit prescrit. Des examens complémentaires peuvent être préconisés. Ils permettront au médecin de confirmer son diagnostic et d’identifier la pathologie sous-jacente.

Baisse de tension : quels traitements ?

Il convient de traiter la tension basse pour éviter les complications, notamment un collapsus cardiovasculaire (chutes de la pression sanguine ˂8mmHg). Les médicaments ne sont utilisés que dans certaines formes d'hypotension. Les grandes classes employées sont les minéralo-corticoïdes qui diminuent l'excrétion d'eau et de sel ce qui augmente par conséquent le volume de sang et donc la tension, les alcaloïdes de l'ergot de seigle qui entraîne une constriction des vaisseaux et les sympathomimétiques qui favorisent les contractions cardiaques.

Par ailleurs, un régime alimentaire riche en sel et une bonne hydratation permettraient de réduire le risque de malaise. Le port de bas de contention est parfois préconisé, surtout pour les personnes âgées.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X