Fréquence desrapports sexuels et épanouissement conjugal

Partout fleurissent des études sur le nombre idéal de rapports sexuels, censé garantir le bonheur du couple. Alors, une fois par semaine, trois fois, plus? Les résultats sont contradictoires. D’une part, ils ne reposent que sur la véracité supposée des affirmations des sondés, lesquels ont tendance à gonfler les chiffres. D’autre part, cette fréquence varie selon l’âge des personnes interrogées, mais aussi selon la longévité du couple. Nombre de sexologues affirment que l’on serait en réalité bien plus près d’une moyenne d’un rapport par semaine que du chiffre de 2,5 souvent entendu.

Et si la fréquence idéale était propre à chaque couple?

Certains couples se disent épanouis en faisant l’amour 4 fois par semaine, d’autres 1 fois. Et s’il n’existait pas de fréquence idéaleabsolue? En effet, l’entente d’un couple ne saurait se réduire à la fréquence des rapports sexuels. Beaucoup de facteurs entrent en jeu: l’âge des partenaires, leur état de santé, leur niveau de stress et de fatigue… En outre, certaines personnes peuvent être comblées par leurs sentiments envers leur partenaire sans avoir besoin de libido. L’essentiel serait donc une sexualité épanouissante pour les deux et non une question de fréquence.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.