Hépatite A : son mode de transmission

L’hépatite A est une pathologie virale qui peut être responsable de véritables épidémies et qui peut causer de graves problèmes de digestion. En cas d’hépatite, savez-vous comment la transmission s’effectue et quels sont ses symptômes ?
Istock

Hépatite A: transmission

Le virus responsable de l’hépatite A va s’attaquer aux cellules du foie et entraîner leur inflammation. Ce virus se retrouve dans les selles des personnes infectées et un malade peut transmettre le virus pendant les 15 jours qui précèdent l’apparition des premiers symptômes et au cours de la période d’infection. À noter que le virus peut survivre pendant près d’un mois à l’air libre. Étant donné son mode de transmission (contact orofécal), il est assez rare d’être victime de ce virus. Toutefois, on rencontre communément le virus de l’hépatite A dans les collectivités accueillant des personnes âgées ainsi que chez certaines personnes à risque (personne ayant voyagé dans des pays où sévit une épidémie d’hépatite A, toxicomanes, comportements homosexuels). Par ailleurs, le virus se transmet aussi via l'eau ou les aliments contaminés par des matières fécales.

Hépatite A: symptômes

Dans la très grande majorité des cas, l’hépatite A n’entraîne aucun symptôme spécifique. La personne malade va éprouver un malaise général qui s’apparente bien souvent à une grippe. Les principaux symptômes ressentis sont donc des troubles hépatiques pouvant se traduire par une jaunisse et des troubles de la digestion (perte d’appétit, diarrhée, etc.), de la fièvre ou encore des maux de tête.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :