Vêtements "Made in China" : une petite fille victime d'une violente allergie

Publicité

vetement dmf© FotoliaUne petite fille de 4 ans, habitant dans l'Orne, a été victime d'une violente allergie après avoir enfilé des vêtements d'origine chinoise reçus à son anniversaire. Son corps était recouvert de boutons, son visage enflé, et ses yeux douloureux pouvaient à peine s'ouvrir. Emmenée d'urgence à l'hôpital, l'enfant a été examinée par un dermatologue qui a diagnostiqué une dermatose allergique. En cause, la présence dans les vêtements de diméthylfumarate (ou "DMF"), un antifongicide interdit en France depuis 2008 mais toujours utilisé en Chine dans la fabrication de vêtements, de chaussures et de canapés pour lutter contre les moisissures. Contactée par RTL, la mère de la petite fille a indiquée que cette dernière va beaucoup mieux même si ses yeux sont encore douloureux.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X