verrue plantaire

Les dernières actualités

Enlever une verrue au laser : comment ça marche ?

Verrues vulgaires, plantaires, génitales, séborrhéiques… Il existe plusieurs types de verrues et les traitements proposés sont nombreux. Dans certains cas, le dermatologue privilégie un traitement au laser pour éliminer la lésion et éviter les récidives.

Les différents types de verrues

Particulièrement répandues, les verrues sont des affections cutanées bénignes qui se caractérisent par la formation de petites excroissances ou pigmentations à la surface de l'épiderme. Mais ce que l'on sait moins, c'est qu'il en existe plusieurs types.

Verrue : au bout de combien de temps ça part tout seul ?

Les verrues touchent principalement les enfants, mais n’épargnent pas les adultes. Elles sont gênantes et parfois douloureuses, mais difficiles à traiter. Dans la majorité des cas bénins, elles peuvent guérir spontanément avec le temps. Les verrues ont malgré tout quelques faiblesses.

Verrue plantaire noire : pourquoi ?

D’origine virale, les verrues plantaires sont très contagieuses. Ces tumeurs bénignes situées généralement sous le pied n’entraînent pas de graves complications mais elles sont gênantes sur le plan esthétique. Une verrue plantaire partiellement ou totalement noire n’est pas alarmante, bien au contraire. Il s’agit souvent d’un signe de guérison.

Verrue plantaire : efficace, l'huile essentielle de citron ?

Les verrues plantaires, qui apparaissent généralement après une contamination de la peau par un virus de type papillomavirus, peuvent parfois être tenaces ! Mais peut-on se débarrasser de ces hôtes indésirables autrement que par les remèdes de grand-mère ? La réponse est oui, parce que verrue plantaire et huile essentielle ne font pas bon ménage. Zoom sur l'huile essentielle de citron.

L'homéopathie est-elle efficace contre une verrue plantaire ?

La verrue plantaire qui découle d'une infection cutanée par un virus de la famille des papillomavirus peut vite se révéler inesthétique. Pour en venir à bout après avoir testé tous les remèdes de grand-mère, une solution : l'homéopathie contre la verrue plantaire.

Verrue plantaire : faut-il la gratter ?

Si la plupart des verrues disparaissent dans les deux ans suivant leur apparition, il arrive qu'elles provoquent des douleurs ou des gênes à la marche. L'excroissance de peau qui se forme sur la plante ou sur les doigts de pied donne envie de limer, râper, entailler, gratter la verrue ! Faut-il céder à la tentation du grattage, ou cela présente-t-il un risque ?