Panne sexuelle : le trouble de l'éjaculation

Publicité
Tous les hommes redoutent d’être confrontés à une panne sexuelle. Pourtant, l’impuissance masculine est un trouble bien moins rare qu’on ne le pense et peut parfois être associée à un trouble de l’éjaculation. Quelles sont les principales causes du trouble érectile ?
Publicité

5415410-inline-500x375.jpg© Istock

Comment définit-on l’impuissance masculine ?

Il s’agit d’une dysfonction qui touche l’érection du pénis. On parlera de trouble érectile lorsque l’érection n’est pas suffisamment rigide et durable pour favoriser la pénétration. L’impuissance peut aller d’une érection partielle, fragile jusqu’à l’incapacité totale d’obtenir une érection. Il faut savoir que le risque d’impuissance augmente naturellement avec l’âge. Toutefois, les troubles érectiles ne signifient pas forcément que l’homme n’atteindra pas la jouissance puisque l’impuissance n’empêche pas nécessairement l’éjaculation.

Publicité
Quelles sont les causes du trouble érectile ?

Elles sont nombreuses et peuvent être de deux natures : physiques ou psychologiques. C’est la raison pour laquelle il est vivement conseillé de consulter un médecin pour écarter une éventuelle pathologie organique. De nombreux facteurs de risque favorisant l’impuissance masculine ont été clairement identifiés : tabagisme, alcoolisme, diabète, hypertension artérielle, dépression, hypercholestérolémie… Mais certains troubles de l’érection peuvent également avoir une origine psychique. La peur de décevoir, le manque de confiance en soi ou encore l’anxiété sont des facteurs susceptibles d’engendrer des pannes sexuelles.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité