Hématome sur le gland : un signe de fracture du pénis ?

Hématome sur le gland : un signe de fracture du pénis ?©iStock

Phénomène peu connu et souvent tabou, la fracture du pénis survient dans la plupart des cas pendant un rapport sexuel particulièrement agité. Un mouvement trop brusque et trop rapide peut entraîner ce malheureux accident, aussi appelé faux pas du coït. La fracture du pénis s’accompagne d’un craquement et d’autres symptômes évocateurs, notamment un hématome sur le gland.

Publicité
Publicité

Comprendre la fracture du pénis

La verge renferme des corps caverneux, des tissus spongieux qui se remplissent de sang et qui permettent au pénis de se durcir, facilitant ainsi l’érection. Ces tissus sont susceptibles de se rompre lorsqu’ils sont mis sous trop haute tension, à la suite d’un geste trop rapide ou brutal. On parle alors de fracture du pénis, bien qu’il s’agisse en réalité d’une déchirure.

Signes cliniques de la fracture du pénis

Un bruit de craquement se fait clairement entendre lorsque les corps caverneux cèdent, accompagné d’une douleur insupportable. Le sang se glisse sous la peau de la verge et provoque un hématome. Le pénis se déforme et devient bleu.

Traitement de la fracture du pénis

Publicité

La fracture du pénis est un accident qui nécessite une chirurgie. Avant de se rendre à l’hôpital, il est conseillé d’appliquer de la glace sur le gland pour réduire l’hématome. Après l’opération, qui consiste à suturer la plaie, un pansement spécial enveloppera le pénis pour l’immobiliser. Des anti-inflammatoires et des antalgiques seront prescrits pour soulager les symptômes.

Le traumatisme testiculaire, possible cause d’hématome sur le gland

Les hématomes sur le gland sont très souvent provoqués par une fracture du pénis, mais pas toujours. Ils peuvent être causés par un traumatisme testiculaire. Si le choc est très violent, l’hématome observé au niveau des bourses peut s’étendre au pénis.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité