Thrombose hémorroïdaire ou abcès anal : la différence

Thrombose hémorroïdaire ou abcès anal : la différence©iStock

Vous ressentez une petite boule un niveau du rectum, celui-ci présente un saignement et est relativement douloureux ? Attention, ces signes ne sont pas toujours liés à des hémorroïdes. Mais quelle est la différence entre une thrombose hémorroïdaire et un abcès anal ?

Publicité
Publicité

Qu’est-ce que la thrombose hémorroïdaire ?

Les hémorroïdes sont des varices des vaisseaux sanguins situés autour ou à l’intérieur de l’anus. Il s’agit d’une maladie banale favorisée par l’hérédité, la constipation et la grossesse. Les hémorroïdes se manifestent par des saignements et des douleurs au niveau de la région anale. La thrombose hémorroïdaire est un stade avancé d’une hémorroïde. Elle forme une tuméfaction bleutée, ronde et dure, provenant de la formation d’un caillot sanguin. Le traitement de cette thrombose est chirurgical, on parle d’hémorroïdectomie. Le chirurgien ligature les hémorroïdes sous anesthésie générale. Les suites de cette intervention sont douloureuses et nécessitent des soins postopératoires rigoureux : soins locaux, alimentation adaptée riche en fibres pour faciliter l’évacuation des selles.

Publicité

Qu’est-ce qu’un abcès anal ?

L’abcès anal est particulièrement douloureux. La personne atteinte peut ressentir une boule à proximité de l’anus faisant évoquer des hémorroïdes. L’abcès est le résultat de l’infection de la glande anale située à proximité de l’anus. Le traitement est chirurgical par drainage de l’infection. Le chirurgien incise la poche contenant le pus, le patient est aussitôt soulagé. Les récidives sont cependant fréquentes, il est donc parfois nécessaire de drainer en profondeur jusqu’à la racine de l’abcès. Les soins postopératoires sont douloureux, ils doivent être minutieux. Des antibiotiques sont nécessaires pour éradiquer l’infection, mais ne suffisent pas à eux seuls à la traiter. Les anti-inflammatoires sont totalement contre-indiqués, car ils favorisent l’extension de l’infection vers les tissus voisins (parties génitales, abdomen).
Les hémorroïdes sont donc une pathologie vasculaire alors que l'abcès anal est une pathologie infectieuse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité