Douleurs aux jambes : un signe de thrombose veineuse ?

Douleurs aux jambes : un signe de thrombose veineuse ?©iStock

Les douleurs aux jambes sont souvent le signe d’un trouble de la circulation sanguine et peuvent, selon les personnes, devenir handicapantes au quotidien. Comment définit-on la physiologie de la douleur aux jambes ? Quand faut-il s’en inquiéter ?

Publicité
Publicité

Douleurs aux jambes : les signes

Les douleurs aux jambes peuvent revêtir des manifestations cliniques aussi diverses que variées. Elles peuvent s’apparenter à des tiraillements, des picotements, des démangeaisons, des douleurs musculaires ou encore des sensations de brûlure. Ce type de douleurs peut également survenir brutalement ou s’installer plus progressivement. Les douleurs peuvent être légères à très intenses, ponctuelles ou chroniques, unilatérales ou bilatérales. Le tableau clinique de la douleur aux jambes est tellement divers qu’il est recommandé de consulter un médecin pour en déterminer la bénignité ou la sévérité. En outre, la description de la douleur constitue un outil important dans le cadre du processus de diagnostic.

Douleurs aux jambes : les causes

Publicité

À l’image de la multiplicité des signes cliniques, les causes sont, elles aussi, hétéroclites. Ainsi, les douleurs aux jambes peuvent être le simple fait d’un mauvais retour veineux induit par un manque d’activité physique, par une exposition excessive au soleil ou par le maintien prolongé d’une même posture (debout ou assis). Les varices sont également l’une des principales causes de douleurs aux jambes. Les douleurs peuvent aussi être secondaires à une pathologie vasculaire plus grave, à l’image de la phlébite ou de la thrombose artérielle, par exemple.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité