Mal de gorge : un signe de cancer de la thyroïde ?

Mal de gorge : un signe de cancer de la thyroïde ?©iStock

Un mal de gorge peut avoir plusieurs origines. Il cache parfois une angine ou une autre affection respiratoire mal soignée. Le cancer de la thyroïde n’entraîne en général aucun symptôme particulier. Cependant, un mal de gorge persistant peut être causé par une autre tumeur maligne, par exemple un cancer du pharynx.

Publicité
Publicité

Les principales causes du mal de gorge

Lorsqu’on évoque un mal de gorge, on pense souvent au tabagisme ou à une maladie. En effet, le tabac ainsi que les infections virales ou bactériennes (angines, mononucléose infectieuse) sont très souvent responsables des maux de gorge. Certains aliments et boissons (plats épicés, sodas, alcool) peuvent aussi provoquer une douleur ou une sensation de brûlure dans la gorge. Chez certaines personnes, un mal de gorge persistant est dû à un reflux gastro-œsophagien, à une allergie ou à l’exposition à une substance toxique.

Publicité

Le cancer de la thyroïde, très rarement responsable du mal de gorge

Le cancer thyroïdien évolue normalement discrètement. Le premier signe qui attire l’attention des patients est l’apparition d’un nodule au niveau de la thyroïde, une petite masse à la base du cou. Une échographie est réalisée pour confirmer la présence d’une excroissance et rechercher son origine. Si une tumeur maligne est suspectée, les médecins effectuent un prélèvement et analysent au microscope les cellules prélevées.

Mal de gorge persistant et cancer de la gorge

La plupart des cancers de la gorge (pharynx, larynx) sont associés à un mal de gorge. La douleur s’accompagne souvent d’une toux, d’un enrouement de la voix, de difficultés à avaler les aliments et de troubles respiratoires. Si votre mal de gorge persiste, consultez votre médecin. Il recherchera la cause responsable et mettra en place un traitement approprié.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité