Les infiltrations en cas d'arthrose lombaire

Publicité

L'arthrose lombaire est une arthrose qui touche les vertèbres du bas du dos (vertèbres lombaires). Elle cause des douleurs d'un ou des deux côtés de la colonne vertébrale et les infiltrations sont souvent le seul moyen d’atténuer la douleur lorsqu'elle est trop importante.

Publicité

© Fotolia

Arthrose lombaire : les infiltrations

Après avoir diagnostiqué l'arthrose lombaire, le rhumatologue va souvent prescrire des médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires par voie orale. Si ce traitement est inefficace et que la douleur est intense et handicapante, il proposera un traitement par infiltration. C'est l'injection d'un médicament antalgique, anti-inflammatoire ou visco-élastique, celle-ci ne va pas guérir l'arthrose mais va soulager la douleur et favoriser le mouvement. L'injection sera pratiquée directement dans l'articulation vertébrale au niveau des disques vertébraux. Dans le cas de l'arthrose lombaire, comme la localisation est délicate, l'infiltration est souvent pratiquée à l'aide de la radiographie, elle est appelée infiltration radio-guidée.

Publicité
Quels médicaments sont utilisés ?

Les antalgiques et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés en première intention. Si ce premier traitement est inefficace, le rhumatologue injectera un médicament corticoïde. Des médicaments visco-élastiques comme l'acide hyaluronique sont souvent associés à de la cortisone lorsque le mouvement est très limité et que la douleur est intense.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité