Coupe menstruelle : c’est quoi ?

Publicité

Marre des sécheresses vaginales, démangeaisons ou encore mauvaises odeurs que peuvent causer les tampons et serviettes hygiéniques au moment des règles ? Peut-être devriez-vous passer à la coupe menstruelle, une solution choisie par de plus en plus de femmes.

Publicité

A cause des démangeaisons vaginales, sécheresses, infections ou encore mauvaises odeurs, certaines femmes redoutent leurs périodes de règles. "Pendant des années, j’avais subi les effets secondaires des tampons et serviettes parce que j’ignorais qu’il existait une autre solution", confie par exemple Maryanne Flasch, 32 ans, au Huffington Post américain. Et cette solution miracle, c’est la coupe menstruelle.

Comment ça marche ?

Publicité
Pendant les règles, cette petite coupe en forme de cloche, généralement en silicone médical, s’introduit dans le vagin comme un tampon. Selon le modèle, il faut la plier d’une certaine façon pour qu’elle soit bien maintenue par les muscles vaginaux. Mais contrairement à un tampon ou à une serviette hygiénique, la coupe n’absorbe pas le sang mais le "récupère".

Comment l’entretenir ?

La coupe menstruelle doit être vidée et rincée à l’eau froide deux à trois fois par jour. Entre deux périodes menstruelles, il est recommandé de la stériliser avec de l’eau bouillante et de la ranger à l’abri de la poussière dans un sac. Autre avantage des coupes menstruelles : elles produisent moins de déchets puisqu’elles sont réutilisables jusqu’à 10 ans.

Disponibles en pharmacies, les coupes menstruelles existent en plusieurs tailles selon l’âge de l’utilisatrice et si elle a déjà accouché ou non. Le prix varie de 30 à 40 euros.

Vidéo. Qu'est-ce qu'une coupe menstruelle?

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité