Otite de bébé : quels risques pour sa santé ?

Chaque vaccin obligatoire doit être effectué, et le carnet de vaccination mis à jour. Le vaccin bébé protège la santé de votre enfant.

Publicité
Publicité

6592800-inline-500x333.jpg© Istock

Otite et risque de surdité

L’otite est une inflammation qui touche plus particulièrement les jeunes enfants. Elle justifie une consultation médicale car, en l’absence de prise en charge, elle peut avoir de graves répercussions sur la santé comme la perforation du tympan.

Publicité

Certaines otites sont très douloureuses, contrairement à l’otite séreuse qui s’installe de façon sournoise puisqu’elle est asymptomatique. Pourtant, elle peut entraîner une perte auditive plus ou moins importante, voire la surdité totale. Or, chez le tout-petit, une mauvaise audition peut être à l’origine d’un retard dans son développement.

Otite de bébé : vaccin obligatoire !

Pour protéger la santé de bébé dont le système immunitaire est encore immature, il est indispensable de veiller à ce qu’il reçoive bien chaque vaccin obligatoire. Le jeune enfant est très exposé aux maladies infectieuses, notamment lorsqu’il fréquente régulièrement les collectivités comme la crèche ou l’école maternelle. Les risques viraux y sont très importants.

Publicité

Vacciner bébé évite qu’il soit confronté aux maladies invasives comme l’otite ou encore la méningite. Le vaccin contre les infections à pneumocoques est très efficace. Il protège l’enfant contre les risques de complications extrêmement sérieuses. D’ailleurs, ce vaccin est obligatoire pour les bébés nés à partir du 1er janvier 2018. N’oublions pas que le pneumocoque est responsable d’infections bactériennes aux très graves répercussions sur la santé, dont les otites aiguës.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité