Cervicarthrose : définition

Publicité

Plus communément qualifiée d'arthrose cervicale, la cervicarthrose correspond, comme son nom l'indique, à une maladie arthrosique localisée au niveau du rachis cervical. Relativement courante chez les personnes de plus de 50 ans, cette pathologie articulaire se traduit par une détérioration progressive des cartilages occasionnant, à terme, douleurs et maux de tête. A quoi est due la cervicarthrose ? Comment est-elle traitée ? 

Publicité

Cervicarthrose : les causes

Les origines exactes de la cervicarthrose ne sont pas connues même si de nombreux facteurs favorisants ont été mis en lumière. Outre les malformations congénitales avérées, on sait déjà que l'usure naturelle des articulations est fortement impliquée dans l'apparition de l'arthrose cervicale. C'est la raison pour laquelle cette pathologie touche principalement les personnes âgées. Mais l'âge ne constitue pas la seule explication de la cervicarthrose. Un usage excessif ou, inversement, une immobilisation prolongée du cou représentent également des facteurs de risques importants. Enfin, les traumatismes du rachis cervical peuvent également occasionner ce type d'atteintes articulaires.

Publicité
Cervicarthrose : les traitements

Actuellement, il n'existe pas de traitement curatif de la cervicarthrose. Seuls les symptômes bénéficient d'une prise en charge thérapeutique qui passe essentiellement par le soulagement de la douleur et par le maintien d'une souplesse articulaire. L'administration de médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires permet de calmer l'inflammation tandis que des séances de kinésithérapie visent à freiner l'évolution de la maladie aux moyens d'exercices de mobilisation du rachis cervical.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité