Publicité
Publicité

Des complications fréquentes et graves

Les complications de la grippe, liées à l’action du virus grippal ou à une infection bactérienne favorisée par la grippe (pneumonie bactérienne notamment), sont fréquentes chez le sujet âgé.

Plus d’un tiers des sujets âgés de plus de 70 ans présentent d’emblée une complication lors du diagnostic de grippe. Parmi les personnes âgées grippées, 85,5 % sont atteintes de surinfections respiratoires basses65, 2 à 9 % sont hospitalisées en raison d’une pneumonie.

Publicité

La grippe est la première cause de mortalité infectieuse des plus de 75 ans, chez qui elle occasionne en France 7 600 décès chaque année (2,4 % des décès annuels). La quasi-totalité (95 %) des décès liés à la grippe surviennent chez les personnes âgées de plus de 65 ans et 85 % chez les plus de 75 ans.

L’atteinte pulmonaire est susceptible de dégénérer en insuffisance respiratoire voire d’entraîner un syndrome de détresse respiratoire aiguë en rapport avec un oedème lésionnel. Cependant la défaillance cardiorespiratoire est le plus souvent liée à une maladie cardiaque ou pulmonaire sous-jacente.

Publicité

L’hospitalisation est fréquente chez le sujet âgé de plus de 65 ans (185 hospitalisations pour 100 000 cas de grippe), en particulier chez le sujet à risque (1 800 hospitalisations pour 100 000 cas).

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité