Hypertrophie bénigne de la prostate: les traitements

Beaucoup d'hommes tardent à consulter pour une hypertrophie bénigne de la prostate alors que des traitements efficaces existent. Le point avec le Pr Thierry Lebret, urologue à l'hôpital Foche à Suresnes. 

Publicité

Les alpha-bloquants

lls jouent sur le tonus musculaire et contribuent au relâchement de la prostate, du col de la vessie et des tissus alentours.

Publicité
La vidange de la vessie à chaque miction est alors meilleure, réduisant ainsi les envies fréquentes d'uriner.

Pour qui: chez les personnes dont la consistance de la prostate est dure.

On retrouve : Omexel®, Josir®, Mecir®, Urorec®

Efficacité: 'C'est le traitement le plus fréquemment prescrit, car très efficace. Les bénéfices se font sentir après 1 ou 2 jours de prise.', explique le Pr Thierry Lebret. 1 comprimé/jour. Efficace, il peut être continué des années.

Effets secondaires: sensations de vertige au lever, éjaculation rétrograde*

Remboursement: 35% sécu + mutuelle

* au lieu de s'évacuer vers l'extérieur, le sperme part vers la vessie et est évacué en urinant.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité