Voile devant les yeux : un signe d'AVC ?

Publicité

Les troubles de la vue, tels qu'un voile devant les yeux, une vision floue ou des "mouches volantes", peuvent être d'origine oculaire. Mais ils peuvent aussi être le signe de maladies graves et ne doivent pas être pris à la légère.

Publicité

© Istock

Que peuvent révéler un voile devant les yeux ou une vision floue ?

Des troubles de la vue se caractérisant par une vision floue peuvent avoir une origine oculaire, comme la presbytie, la myopie, un décollement de la rétine ou du vitré. Le fait que ces signes apparaissent au niveau d'un seul œil doit alerter. On recherchera alors un glaucome (hypertension oculaire), un diabète ou une cataracte. Mais ce type de trouble de la vision peut être le symptôme d'un accident vasculaire cérébral débutant, qu'il convient de rechercher en premier lieu, surtout chez les personnes à risque. Le trouble de la vue apparaît alors brutalement. Il peut exister d'autres signes accompagnateurs d'un déficit neurologique. Dans le cas d'un accident vasculaire cérébral, la vision floue peut être transitoire.

Publicité
Quel bilan pratiquer face à des troubles de la vue ?

Lorsqu'une vision floue apparaît, il est nécessaire de consulter rapidement son médecin. Celui-ci orientera son patient vers un ophtalmologiste afin de pratiquer un fond d'œil et prendre la tension oculaire. Le fond d'œil permettra de voir si l'origine du trouble est oculaire. Si ce n'est pas le cas, il faudra pratiquer un scanner cérébral en urgence. Si d'autres signes neurologiques accompagnent la vision floue, il est conseillé d'aller aux urgences car il est possible qu'un accident vasculaire cérébral en soit à l'origine.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité