Fréquence cardiaque au repos : les valeurs normales

La fréquence cardiaque nous renseigne sur notre état de santé général. Un rythme cardiaque trop élevé ou au contraire trop lent peut nécessiter dans certains cas des mesures adaptées. Mais avant toute chose, il convient de prendre la mesure de sa fréquence cardiaque.
Publicité
Publicité

5363430-inline-500x333.jpg

Fréquence cardiaque : où se situe la norme ?

Pour évaluer soi-même sa fréquence cardiaque, il suffit de positionner ses doigts à plat sur l’artère radiale qui se situe dans la face interne du poignet. En appuyant légèrement, on perçoit distinctement des pulsations régulières. Ces dernières correspondent au passage du sang dans l’artère. Le rythme de ces pulsations nous renseigne sur les fréquences cardiaques. Les valeurs normales prises au repos varient selon l’âge : entre 90 et 110 pulsations par minute pour un enfant, entre 80 et 85 pour un adolescent, entre 50 et 85 pour un adulte, entre 60 et 70 pour une personne âgée.

Fréquence cardiaque trop basse ou trop élevée : faut-il s’inquiéter ?

Publicité

La fréquence cardiaque dépend de nombreux facteurs : l’âge, le sexe, le poids, la condition physique, l’état de santé général, la prise de traitements médicamenteux. Les émotions que l’on ressent au quotidien (angoisse, anxiété, inquiétude, stress, exaltation, joie…) influent également sur la fréquence cardiaque. En cas de doute, il est recommandé de consulter un professionnel de santé qui pourra procéder à des examens plus complets (électrocardiogramme entre autres). Il pourra alors analyser la situation et, éventuellement, poser un diagnostic.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité