Crise cardiaque : 6 causes auxquelles on ne pense pas

Cholestérol, hypertension, tabac... On connaît les grandes causes de l'infarctus. Mais d'autres, dont on parle moins et qui nous touchent pourtant tous, peuvent aussi le favoriser. Découvertes avec le Dr Patrick Jourdain cardiologue.

Publicité

Se mettre brutalement très en colère

© FotoliaColériques attention, il va falloir apprendre à relativiser !

Publicité
Une étude australienne a montré qu’un accès de colère peut augmenter les facteurs de risque responsables d'une crise cardiaque. Nous avons interrogé le cardiologue Patrick Jourdain, chef de Pôle au CH de Pontoise sur le sujet. Ce dernier confirme qu'un énervement excessif peut entraîner une forme bien spécifique d’infarctus appelée "Tako-tsubo".
Pourquoi ? "Lorsqu’on est en colère, on sécrète de l’adrénaline. Cette hormone fait battre le cœur plus vite. En trop grand quantité elle peut être toxique pour les cellules cardiaques. Si les artères sont déjà rétrécies alors elles auront du mal à fournir au coeur ce dont il a besoin pour suivre la cadence", explique notre interlocuteur.

Vidéo. L'anévrisme de l'aorte

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité