Se soigner avec la sauge

Officinale, sclarée, en tisane ou en huile essentielle, la sauge est une plante reconnue depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales. Ballonnements, aphtes, mal de gorge, bouffées de chaleur... Découvrez-les toutes !

Publicité
Publicité

D'où vient la sauge ?

Originaire des régions méditerranéennes, la sauge se dit en latin "salvia" ce qui signifie "celle qui sauve". Trois espèces de sauge sont particulièrement utilisées en phytothérapie : la sauge officinale (salvia officinalis), la sauge sclarée (salvia sclarea) et la sauge d'Espagne (salvia lavandulifolia). La plus employée étant la sauge officinale. Elle contient plusieurs substances actives : des flavonoides, des diterpènes, des triterpènes, des acides phénoliques et des essences dont le camphre. Elle contient aussi des thuyones, des substances toxiques dont le surdosage peut provoquer des convulsions. D'où le fait qu'elle soit déconseillée aux personnes épileptiques.

Publicité
Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité