Phytothérapie : le mélange bourrache et onagre

Certaines plantes aux propriétés médicinales, utilisées en phytothérapie, gagnent à être combinées pour optimiser leurs vertus respectives. Parmi les plantes médicinales qu’il est possible d’associer, citons le mélange bourrache-onagre.

Publicité
Publicité

vignette-focus-500x332.jpg© Istock

Propriétés de la bourrache et de l’onagre

La bourrache et l’onagre sont des plantes qui possèdent toutes deux des vertus intéressantes pour lutter contre le vieillissement cutané. Elles sont notamment utilisées pour faciliter la régénération des cellules du derme, mais aussi pour hydrater et assouplir la peau, ainsi que les muqueuses. Cela s’explique par le fait que la bourrache est riche en acides gras insaturés, ce qui la rend également utile pour fortifier les cheveux et les ongles (phanères). De son côté, l’huile d’onagre, elle aussi riche en acides gras polyinsaturés, mais aussi en vitamine E, est particulièrement indiquée en cas de troubles hormonaux, notamment en période de ménopause, puisqu’elle soulage entre autres les bouffées de chaleur et les douleurs mammaires.

Utilisation en phytothérapie

Publicité

Ces deux plantes complémentaires sont couramment combinées dans des gélules disponibles en parapharmacie et en magasins diététiques. Leur mode d’emploi est souvent simple. On recommande habituellement de prendre deux à trois gélules de 500 mg par jour avec un grand verre d’eau, au moment des repas. En cas de douleurs menstruelles, il ne faut pas hésiter à recourir à ces compléments pendant au moins 6 mois (attention, ces huiles sont sensibles à la lumière). Il est aussi possible d’utiliser les huiles de bourrache et d’onagre par voie externe pour hydrater son épiderme, sachant que, même en usage interne, elles revitaliseront une peau fatiguée et sèche.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité