Un pansement pour une brûlure du second degré

Publicité

Qui ne s’est jamais brûlé en cuisinant ou en faisant du feu ? Une brûlure est toujours douloureuse et peut avoir plusieurs causes : une source chaude, un frottement, une substance caustique, le soleil, la combustion, l’électricité, le froid… Heureusement, il existe des pansements spécialement conçus pour soigner les brûlures.

Publicité

pansement brûlure© Fotolia

Qu’est-ce qu’une brûlure du second degré ?

Une brûlure du deuxième degré superficielle se caractérise par la formation de cloques remplies de liquide. Une rougeur apparaît autour des cloques qui finissent par éclater. En cas de brûlure du second degré profonde, les cloques se percent en général pendant la brûlure. La personne ne ressent pas la douleur, car elle a perdu sa sensibilité, ce qui est un signe de gravité.

Publicité
Quel pansement appliquer sur une brûlure du second degré ?

Il est important de connaître le degré de gravité de la brûlure (superficiel ou profond) avant d’appliquer un pansement. Les pansements absorbants comme les hydrocolloïdes, les alginates et les hydrocellulaires sont souvent indiqués pour les brûlures superficielles du deuxième degré. Ils favorisent la cicatrisation et maintiennent la zone atteinte humide pour accélérer la régénération de l’épiderme. Certains pansements plus modernes à base dérivés de la chitine ou d’acides aminés sont parfois prescrits. Les pansements antibactériens permettent de prévenir les infections. Ils contiennent des antibiotiques tels que la sulfadiazine et doivent être appliqués pendant la phase aiguë, c’est-à-dire entre 6 et 10 jours après la brûlure.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité