Quelles sont les mycoses contagieuses ?

Publicité

Vous pensiez que toutes les mycoses n'étaient pas contagieuses ? Détrompez-vous ! Certaines d'entre elles peuvent s'attraper au contact d'une personne contaminée. Teigne, candidose vulvo-vaginale, herpès circiné, onychomycose… Tour d'horizon des principales mycoses contagieuses.

Publicité

© Fotolia

La teigne, l'une des principales mycoses contagieuses

Provoquée par des champignons appelés dermatophytes, la teigne touche principalement le cuir chevelu, les poils et la barbe chez l'homme. Si les enfants de moins de 12 ans sont les plus susceptibles d'en être affectés, toute la population peut en être victime puisqu'il s'agit d'une mycose extrêmement contagieuse qui entraîne la chute des cheveux et des poils.

L'herpès circiné, la mycose des zones imberbes

Egalement appelé épidermophytie, l'herpès circiné est une affection dermatologique qui est également causée par les dermatophytes. A la différence de la teigne, cette maladie touche les parties de la peau dépourvues de poils et de cheveux. Transmissible par contact direct avec une personne infectée, l'herpès circiné se manifeste par des lésions rougeâtres qui génèrent souvent d'importantes démangeaisons.

La candidose vulvo-vaginale, la mycose génitale

Certes, la candidose génitale n'est pas à proprement parler une mycose contagieuse puisqu'elle résulte généralement d'un déséquilibre de la flore vaginale. Il arrive néanmoins qu'elle soit transmise au cours d'un rapport sexuel avec un partenaire contaminé. C'est la raison pour laquelle un traitement doit être conjointement suivi par les deux partenaires. L'usage d'un préservatif est également recommandé pendant cette période.

L'onychomycose, la mycose unguéale

Cette mycose des ongles peut être induite par la prolifération de nombreux champignons microscopiques particulièrement amateurs de kératine, le principal constituant de l'ongle. Si les ongles du gros et du petit orteils sont les plus souvent touchés, le fort pouvoir de contagion de cette mycose accroît le risque de propagation fongique à l'ensemble des ongles des pieds.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité