Pourquoi une piqûre de moustique gonfle ?

Publicité

Depuis que vous avez été piqué par un moustique, vous observez un gonflement ? Est-ce normal ? Pourquoi la peau gonfle-t-elle ? Quels sont les risques ? Réponses d'une pharmacienne. 

Publicité

© FotoliaLa piqûre de moustique est très désagréable parce qu'elle entraîne une démangeaison quelques secondes après, une fois que le bouton est formé. Selon la pharmacienne, il y a plusieurs étapes dans la formation du bouton.

Le corps combat le venin de l'insecte

Publicité
- La première n’est qu’une papule rouge, c’est généralement le premier signe du bouton de moustique.

- Ensuite intervient le processus de défense du corps humain : "rougeur, douleur, chaleur". La démangeaison apparaît à ce moment précis.

- Lorsque les signes de rougeur sont apparus, l’œdème se forme. L’œdème est un syndrome inflammatoire qui intervient à cause du venin. Cette réaction inflammatoire est liée à la décharge d’histamine et d’adrénaline. "Si la piqûre de moustique gonfle, c’est tout simplement car notre organisme est doté de neuromédiateurs comme l’histamine et l’adrénaline, qui, tentent de combattre le venin de l’insecte."

Gare à l'oedème de Quincke

L’histamine est sécrétée par les cellules de notre organisme lorsqu’il y a la présence d’une substance dont il n’est pas habitué. La sensibilité varie d’une personne à l’autre, ce qui explique la taille plus ou moins importante du bouton de moustique.

L’adrénaline quant à elle sert à soigner cet oedeme de quinck, qui n'apparaît qu'en cas d'allergie aux piqûres de moustiques.

- La pharmacienne alerte ici de la dernière étape de gonflement du bouton : l’œdème de Quincke. Ce symptôme lié à une allergie, peut entraîner la mort s’il n’est pas pris en charge à temps. Le rythme cardiaque et la pression artérielle augmentent, la respiration s’accélère et cela à cause une dose d’adrénaline trop élevée dans l’organisme.

Vidéo. Ce qu'il se passe quand un moustique vous pique

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité