Piqûre de moustique : la complication à surveiller

Piqûre de moustique : la complication à surveiller©Adobe Stock

Un couple britannique raconte comment leur pire cauchemar s'est réalisé lorsque leurs piqûres de moustiques ont commencé à se compliquer. Voici tout ce qu'il faut observer  et comment se protéger.

Publicité
Publicité

Katie et Ian McCabe ont vécu le pire cauchemar en matière de piqûres d'insecte. Après une ballade dans la jungle le couple s'est retrouvé avec plusieurs piqûres de moustiques infectées de larves. Afin d'éviter que d'autres personnes en soit victimes ils ont décidé de raconter leur histoire dans le journal britannique Dailymail .

Publicité

Des larves qui survivent sous la peau

Sortis en excursion sans répulsif contre les insectes et sans se couvrir pendant leurs vacances au Belize, chacun d'entre-eux ont été victimes de moustiques. "Au départ on a juste pensé que les piqûres allaient disparaître", explique Ian McCabe. Mais deux semaines plus tard, alors qu'il étaient rentrés chez eux, les piqûres étaient toujours là encore plus grosses. "J'ai senti que quelque chose bougeait dedans", explique la compagne.

Après avoir regardé un documentaire, ils ont compris qu'ils s'agissait de larves d'une mouche de la famille des diptères qui accroche ses oeufs aux pattes des moustiques afin qu'il les insère l'intérieur de la peau. Les larves peuvent vivre à l'intérieur de la peau humaine. Pour éviter tout risque d'infection une intervention chirurgicale est nécessaire afin de toutes les retirer vivantes.

Aujourd'hui le couple va bien, grâce à une petite incision en 15 minutes tout était retiré. Il est important lorsqu'on part à l'étranger surtout en zone tropicale de se couvrir de la tête aux pieds et appliquer du répulsif.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité