Tremblement des mains : un symptôme de Parkinson

Tremblement des mains : un symptôme de Parkinson©iStock
Publicité

Le tremblement des mains peut faire suspecter une atteinte neurologique. Parmi les symptômes de Parkinson, c’est l’une des manifestations les plus visibles de la maladie dans 75 % des cas.

Publicité

Tremblements : un symptôme révélateur de Parkinson ?

La maladie de Parkinson se manifeste par différents symptômes bien spécifiques parmi lesquels le tremblement des mains. Bien qu’il ne s’agisse pas de la manifestation la plus handicapante pour le patient, elle est en revanche l’une des plus visibles. Elle concerne les trois quarts des personnes touchées par cette maladie. Ce symptôme de Parkinson est caractéristique. C’est un tremblement différent de celui qui n’est pas en lien à cette pathologie. En effet, toutes les personnes ayant les mains qui tremblent ne sont pas nécessairement concernées par la maladie de Parkinson.

Parkinson : un tremblement de repos

Le tremblement parkinsonien est un tremblement de repos. Peu significatif pendant un mouvement volontaire, il s’intensifie lorsque la main est posée sur un support, quand le bras est tendu, mais aussi au cours d’un effort de concentration ou lors d’une vive émotion, car le stress est un facteur déclenchant. Le tremblement parkinsonien touche les doigts et les mains, et peut aussi être constaté au niveau des jambes et des pieds. Il peut même concerner les lèvres, le menton, la langue. Au début de la maladie, ce symptôme Parkinson est unilatéral, c’est-à-dire qu’il touche un seul côté, puis s’étend plus ou moins tout en restant malgré tout plus intense d’un côté que de l’autre. Il est important que le patient continue à effectuer diverses activités au quotidien. Cela permet de limiter l’effet parfois important des tremblements tant sur le plan physique que psychologique.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité