Herpès génital chez la femme : les traitements médicamenteux

Herpès génital chez la femme : les traitements médicamenteux
Publicité

L’herpès est une maladie qui se manifeste de différentes façons : l’herpès labial ou bouton de fièvre, l’herpès oculaire et l’herpès génital. L’herpès génital fait partie des infections sexuellement transmissibles et se révèle être très contagieux.

Publicité

L’herpès génital, un virus en sommeil

L’herpès est une maladie provoquée par un virus. La particularité de celui-ci est qu’une fois présent dans le corps, impossible de s'en débarrasser ! Il restera en sommeil la plupart du temps, et dans certaines conditions (stress, fatigue, maladie), il se réveillera et se manifestera là où il a été contracté. Chez la femme, un herpès génital se manifeste par l’apparition d’un ensemble de cloques dans la région de la vulve, accompagné de sensations de brûlures et de picotements. Dans ces cloques se trouve le virus.

Comment traiter l’herpès génital chez la femme ?

Aucun traitement ne permet d’éliminer définitivement le virus de l’organisme, mais des traitements antiviraux permettent de limiter et réduire les récidives et surtout de soulager la douleur. Du côté des traitements naturels, des alternatives – l’homéopathie le plus souvent – peuvent être prises en complément des antiviraux ou seules pour certains patients. Consultez votre médecin qui saura vous conseiller le traitement approprié à prendre en continu pour limiter les crises et en cas de crises pour limiter la durée de la poussée. L’application de propolis (plante) sur les lésions génitales favorise également la cicatrisation des cloques.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité