Mycose vaginale : quels sont les traitements possibles ?

La mycose est une infection du vagin provoquée par la prolifération anormale d’un champignon appelé Candida albicans. Source de démangeaisons et de brûlures mictionnelles, ce trouble gynécologique courant peut être traité de différentes manières. Lesquelles ?

Publicité
Publicité

5415499-inline-500x312.jpg© Istock

Mycose vaginale : le traitement local

Une fois le diagnostic de mycose vaginale clairement établi au cours d’un examen médical, le gynécologue préconise généralement la mise en œuvre d’un traitement de l’infection par voie locale. En règle générale, le praticien prescrit des ovules gynécologiques. Introduits directement au sein de la cavité vaginale, ces capsules dotées de propriétés antifongiques vont contribuer à l’élimination du champignon. Dans certains cas de mycoses bactériennes, l’application d’une crème antibiotique sera privilégiée.

Mycose vaginale : le traitement oral

Dans la majorité des cas, le traitement topique constitue le traitement de première intention. L’administration de médicaments antifongiques, antiparasitaires ou antibiotiques n’est indiquée qu’en cas de mycose résistante aux traitements locaux ou de mycose récidivante. Les médecins ne prescrivent des substances médicamenteuses par voie orale qu’en dernier recours car le risque de développement d’une résistance bactérienne est assez grand.

Mycose vaginale : les mesures d’hygiène

Publicité

Pour limiter le risque de mycose vaginale, il est impératif de respecter certaines précautions. L’hygiène intime revêt ainsi une importance toute particulière chez les femmes sujettes à ce type d’infection. Les spécialistes recommandent l’utilisation d’un savon doux et non parfumé pour éviter les irritations cutanées. Si la toilette intime doit être quotidienne, elle ne doit pas être excessive ni agressive.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité