Mal de tête : la fatigue intense en cause

Mal de tête : la fatigue intense en cause©iStock

Il existe un grand nombre de pathologies dans lesquelles une fatigue intense et un mal de tête sont combinés. Toutefois, dans certains cas, l’origine du mal de tête est la fatigue elle-même. Ainsi, pour traiter efficacement les céphalées, il est indispensable d’avoir des solutions pour savoir comment soigner la fatigue.

Publicité
Publicité

Pathologies associant fatigue intense et mal de tête

Parmi les nombreuses pathologies qui associent la fatigue intense et les maux de tête, on peut citer la fibromyalgie. En effet, dans cette maladie chronique, si les douleurs musculaires prédominent, une importante fatigue et des céphalées (ou des migraines) particulièrement violentes sont fréquemment observées. Une des maladies chroniques invalidantes faisant partie des moins prises en charge, l’encéphalopathie myalgique (ou syndrome de fatigue chronique), se traduit elle aussi par ces deux symptômes que sont fatigue et maux de tête (entre autres). De même, la sclérose en plaques (SEP) se caractérise notamment par la fatigue intense dont elle s’accompagne. Les maux de tête retrouvés en cas de SEP sont dus, pour leur part, aux effets secondaires des traitements de fond injectables. Enfin, le cancer, dont la fatigue est un des symptômes courants à un stade avancé, peut lui aussi entraîner des maux de tête avec un syndrome grippal.

Publicité

Mal de tête et fatigue

Bien que toutes les pathologies lourdes qui viennent d’être évoquées associent fatigue et mal de tête, il ne faut pas aussitôt penser au pire. En effet, des céphalées et une fatigue intense peuvent également être retrouvées dans des maladies plus courantes telles que la grippe ou une sinusite par exemple. De même, les otites ou les oreillons sont responsables de ce type de réaction. Ainsi, toutes ces pathologies illustrent le fait qu’il n’est pas rare que ce soit la fatigue elle-même qui, en puisant dans les ressources de l’organisme, soit à l’origine du mal de tête. Traiter la pathologie initiale suffit dans ce cas à soigner les maux de tête.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité