Bouffées de chaleur le soir : les causes

Très désagréables, les bouffées de chaleur se caractérisent par une soudaine chaleur au visage et au cou, souvent accompagnée de sueurs et de frissons. Le plus souvent, elles se manifestent la nuit, d'où leur surnom de "sueurs nocturnes". Gros plan sur les causes des bouffées de chaleur nocturnes.

Publicité
Publicité

Bouffées de chaleur le soir : une cause souvent hormonale

Les bouffées de chaleur nocturnes sont majoritairement dues à des déséquilibres hormonaux. Les femmes sont les premières touchées par ce genre de désagréments : les bouffées de chaleur peuvent alors être dues aux modifications hormonales de la grossesse ou à celles de la ménopause entre 45 et 55 ans. Chez l'homme de 45 à 65 ans, il peut parfois s'agir d'un signe d'andropause (diminution importante de la production de testostérone).
Il existe toutefois d'autres causes hormonales aux bouffées de chaleur. On peut notamment citer l'hyperthyroïdie (production anormalement élevée d’hormones thyroïdiennes) et même, plus curieusement, l'hypoglycémie. Une concentration trop basse de sucre dans le sang peut en effet provoquer des variations hormonales.

Publicité
Les autres causes des bouffées de chaleur

Dans certains cas, les bouffées de chaleur ne sont pas directement liées à un trouble hormonal. Les causes possibles sont alors très nombreuses : coup de stress, allergie, consommation excessive d'alcool, intolérance alimentaire…

Bouffées de chaleur : quand consulter ?

Les bouffées de chaleur ne sont pas graves en soi, mais il reste recommandé de consulter un médecin pour déterminer leur cause exacte et éventuellement y remédier. Au besoin, le médecin pourra aussi vous prescrire un traitement pour soulager vos symptômes.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité