Plantes : du soja pour retarder la ménopause ?

Plantes : du soja pour retarder la ménopause ?©iStock

Comment retarder la ménopause ? Telle est la question que se posent de nombreuses femmes après 40 ans. En effet, la fin de la période de fertilité s'accompagne souvent de désagréments dont on se passerait bien. Alors existe-t-il des plantes pour retarder la ménopause ?

Publicité
Publicité

Comment retarder la ménopause ?

La ménopause ou âge climatérique correspond tout bonnement à l'arrêt définitif de l'ovulation chez la femme. Elle a donc pour conséquence la perte des règles et de la fertilité.
La ménopause apparaît généralement après 40 ans, plus particulièrement vers 50 ans, elle engendre selon les femmes des symptômes plus ou moins désagréables : bouffées de chaleur, sautes d'humeur, troubles de la libido et du sommeil, fatigabilité accrue...
Si la ménopause est programmée dès la naissance, une bonne hygiène de vie (alimentation équilibrée, sport, pas de tabac) permettrait de ne pas la brusquer.

Le soja, une plante pour retarder la ménopause ?

Publicité

Le soja est une plante de la famille des légumineuses que l'on consomme régulièrement, notamment à travers les graines, le "lait", le tofu et les simili-carnés.
Si retarder la ménopause n'est pas possible, essentiellement en raison du facteur génétique, manger du soja permettrait toutefois de prévenir les risques liés à la baisse d’œstrogènes.
Les protéines de soja riches en isoflavones limiteraient en effet la déminéralisation osseuse et protégeraient ainsi de l'ostéoporose et des fractures associées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité