Douleur dentaire : qu'est-ce que la rage de dents ?

La rage de dents est un des motifs de consultation en urgence chez le dentiste. Quand une douleur dentaire est-elle appelée rage de dents ? Quels sont les remèdes ?

Publicité
Publicité

6293227-inline-500x333.jpg© Istock

Les symptômes de la rage de dents

La rage de dents peut se manifester soit progressivement, soit brutalement. Elle commence parfois par une douleur diffuse, supportable, mais dont l’intensité croîtra au point de devenir insoutenable. Dans d’autres cas, elle peut d’emblée se manifester avec force. Intolérance au chaud et au froid, élancements qui donnent le sentiment de suivre les battements du sang dans les veines, douleurs qui se propagent dans toute la tête, gencive rouge et enflée, la rage de dents est très douloureuse. Dès lors, la prise d’antalgiques n’apporte qu’un très relatif apaisement. La visite chez le dentiste s’impose.

Publicité

Les remèdes à la rage de dents

Une bonne santé des dents repose sur une bonne hygiène dentaire, à savoir : un bon brossage des dents après chaque repas, le recours au fil dentaire, l’absence de grignotage entre les repas. Si cependant une rage de dents survient, le dentiste en cherchera la cause, laquelle est souvent la présence d’une carie ou d’un abcès dentaire. Il va alors soigner la carie, afin d’éviter que cela dégénère en abcès dentaire, voire, selon la gravité des cas, dévitaliser la dent (c’est-à-dire retirer le nerf). Dans le cas d’un abcès dentaire, c’est-à-dire de poches de pus au niveau des gencives, le dentiste drainera le pus dans un premier temps, prescrira des antidouleurs et des antibiotiques, puis soignera la dent.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité