Abcès dentaire ou rage de dents : la différence

Abcès dentaire ou rage de dents : la différence©iStock
Publicité

Une carie mal soignée peut entraîner une douleur dentaire soudaine et insupportable. Rage de dents ou abcès dentaire ? Découvrez comment différencier ces différents stades de l'infection dentaire.

Publicité

La rage de dents précède l'abcès dentaire

Une carie commence par détruire l'émail, la partie externe de la dent. Ensuite, c'est la dentine qui est touchée. Ce deuxième stade se caractérise surtout par une plus grande sensibilité au froid et à la chaleur. La rage de dent correspond au troisième stade de la carie. Elle est aussi appelée pulpite, car la douleur brutale qui apparaît résulte d'une inflammation de la pulpe dentaire. La douleur gagne parfois d'autres parties du visage. Si la carie n'est toujours pas traitée, la bactérie responsable de l'infection dentaire progresse. Elle attaque la gencive, la mâchoire et le ligament. Du pus s'accumule, et un foyer infectieux se développe : c'est l'abcès dentaire. À ce stade, la douleur s'accompagne de fièvre et de frissons.

Comment traiter une rage de dents ou un abcès dentaire ?

La rage de dents et l'abcès doivent être pris en charge par le chirurgien-dentiste ou le stomatologue le plus rapidement possible afin de soulager la douleur et d'éviter les complications. La pulpe dentaire est retirée, et les canaux sont nettoyés. En cas d'abcès dentaire, un drainage s'impose pour enlever le pus. Une pâte est ensuite appliquée sur la zone touchée pour prévenir les récidives. Des antibiotiques sont parfois prescrits. Chez certaines personnes, l'infection est prise en charge trop tard, et la dent doit être retirée.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité