Poignet qui craque : un symptôme d'arthrose

Poignet qui craque : un symptôme d'arthrose©iStock
Publicité

Votre poignet craque régulièrement ? Rassurez-vous, les articulations sont des rouages anatomiques sujets aux grincements et autres craquements. La plupart du temps, ce n'est rien d'alarmant. Mais parfois, c'est le signe d'une arthrose naissante.

Publicité

Poignet qui craque : quelles causes ?

Dans la majorité des cas, les craquements articulaires sont totalement bénins. Il s'agit d'un phénomène naturel qui touche l'ensemble des structures articulaires synoviales lorsqu'elles sont mobilisées brutalement. La substance qu'elles renferment, appelée liquide synovial, est alors soumise à une variation de pression excessive qui se traduit par l'émission d'un son. C'est le cas pour le poignet, les doigts ou encore le genou. Mais lorsque le bruit s'accompagne d'une douleur, il est préférable de consulter un médecin afin d'en déterminer l'origine. Il pourra s'agir d'arthrose, d'arthrite ou encore d'une luxation du poignet.

Poignet qui craque : quelles solutions ?

Les craquements non douloureux ne font l'objet d'aucun traitement. En revanche, les douleurs articulaires nécessitent bien souvent une exploration médicale plus poussée. La réalisation de radiographies est généralement préconisée pour visualiser une éventuelle altération du cartilage. La douleur, elle, est usuellement soulagée par l'administration de médicaments antalgiques plus ou moins puissants, tandis que la mobilité de l'articulation sera préservée le plus longtemps possible par la réalisation de mouvements quotidiens adaptés à la pathologie. En cela, la kinésithérapie ou l'ostéopathie peuvent s'avérer très utiles. En cas de luxation, une immobilisation du poignet est requise.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité