Les médecins urgentistes pourraient lever rapidement leur préavis de grève

Publicité

Les grévistes, contraints d’assurer leur service, ont commencé ce matin à accrocher un badge sur leurs blouses blanches prouvant leur mécontentement. La ministre de la Santé vient d'annoncer un accord.

Publicité

La grève des médecins urgentistes ne va peut-être pas durer longtemps. La ministre de la Santé, Marisol Touraine vient d’annoncer un accord avec les médecins urgentistes. "Je viens de signer l'instruction concernant l'organistation de leur temps de travail qui va leur permettre de lever leur préavis (...). Je me réjouis de l'issue favorable de ces discussions" a indiqué Marisol Touraine à l'AFP, à l'issue du conseil des ministres.

Les négociations se sont poursuivies tout au long du week-end sans trouver d'accord. Si l''Association des médecins urgentistes de France (Amuf) a salué des "avancées significatives", elle n'a cependant pas encore levé son appel à la grève. Une assemblée générale en fin de journée devrait préciser les suites du mouvement.

Publicité
Publicité
Dans un entretien publié aujourd'hui par Le Parisien / Aujourd'hui en France , la ministre de la Santé s'était dite "confiante mais vigilante" sur l'accueil des patients pendant la grève. Le motif principal de la grève des médecins urgentistes reposait sur la limitation de leur nombres d'heures, environ une soixantaine actuellement. Deux tiers des Français comprenaient leurs revendications selon u n sondage OpinionWay, publié dans Le Figaro.
n>

Vidéo. Marisol Touraine annonce la fin de la grève des médecins urgentistes



Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité