Chalazion de la paupière : la définition

Publicité

Le chalazion est une affection bénigne qui siège au niveau d’une paupière. Chalazion et orgelet ne doivent pas être confondus.

Publicité

© Istock

Qu'est-ce que le chalazion ?

D’apparition inopinée, le chalazion est une inflammation qui touche l’une des glandes sébacées situées dans le tarse (ou épiderme) des paupières. Il s’agit des glandes palpébrales ou glandes de Meibomius, appelées aussi glandes tarsales ou encore glandes tarsiennes. Elles produisent le meibum, substance huileuse qui empêche les larmes de s’évaporer trop rapidement. Le meibum protège l’œil contre les lésions et la sécheresse. Chalazion et orgelet sont bien différents. L’orgelet est un petit abcès d’origine bactérienne. Il siège sur le bord d’une paupière car il concerne les glandes situées à la base des cils.

Publicité
Chalazion : symptômes

Le sujet atteint par un chalazion ressent tout d’abord une douleur au niveau d’une paupière. Dans les 48 heures qui suivent apparaît une tuméfaction. Elle est généralement visible car la paupière est plus ou moins enflée, chaude et rouge. A la palpation, on ressent un nodule mobile qui peut être de la grosseur d’un pois. Parfois le chalazion se développe sur la face interne de la paupière. Il est alors uniquement repéré au toucher et n’est pas visible. Après quelques jours subsiste un petit kyste mais le sujet ne ressent plus aucune douleur.

Chalazion : traitement

Lorsque le chalazion se déclare, il est recommandé d’appliquer plusieurs fois par jour des compresses d’eau chaude et de procéder à un léger massage de la paupière. Cela permet de limiter les risques d’apparition d’un kyste. Toutefois, il est préférable de consulter un médecin qui prescrit généralement une pommade destinée à cette zone sensible, à base de cortisone et d’antibiotique.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité